Un festival Oirad haut en sons et en couleurs

Un festival Oirad haut en sons et en couleurs
15
sept

Le IIe festival des arts traditionnels Oirad, organisé par l’association Ih Högsüü, s’est déroulé les 13 et 14 septembre 2013 à Ulaanbaatar. Conférence scientifique, concours de costumes traditionnels, exposition (au Philarmonique jusqu’à la fin du mois), course d’ambleurs, tir à l’arc de tradition Urianhai (légèrement différent du tir à l’arc Halh), tournoi de lutte, concerts sur la place et grand spectacle au Complexe Sportif de Buyant Uhaa étaient au rendez-vous. Sous la bénédiction d’une grande chamane d’ethnie Urianhai, on a pu y voir et entendre entre autres la danse biy biyelgee, la flûte tsoor, le höömei ou chant diphonique, la guimbarde, la vièle-cheval, la dombra, le tovshuur, l’épopée, les chants de louange, les chants longs… Si tous n’ont pu faire le déplacement depuis les lointaines provinces Oirad, tout à l’ouest de la Mongolie, le festival a néanmoins réuni plusieurs centaines d’artistes et de sportifs pour célébrer, sous l’égide du Khan Oirad Galdan Boshgot, la culture et les traditions des Mongols Oirad, représentant les ethnies Zahchin, Torguud, Urianhai, Dörvöd, Bayad, Hoton, Ööld, etc. Un jeune chercheur français, spécialiste des danses Oirad, s’est également joint à la fête, à l’invitation de son professeur Balgan et de sa famille d’accueil Hoton!

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *