La nourriture mongole

La nourriture mongole
13
déc

La culture des fruits et des légumes en Mongolie.
La Mongolie est riche en fruits sauvages qui poussent dans les forêts comme la myrtille, la groseille, l’argousier et la canneberge que les gens utilisent couramment dans la vie quotidienne. Les gens de la région de Gobi font du vin et des confitures avec le « kharmag », le fruit de cette région qui est noir et petit.
On va vous présenter le fruit le plus populaire de Mongolie, l’argousier, que les mongols appellent le « roi des fruits ».
1. L’argousier
L’argousier est un fruit orangé, juteux, très riche en vitamines et en minéraux. Actuellement, la médecine moderne est en train de faire une étude pour obtenir un médicament contre le cancer car l’argousier est un fruit très riche en vitamine C comparé aux autres fruits, on dit qu’il a aussi un « pouvoir magique » qui permet d’améliorer rapidement le système immunitaire de l’être humain.
Par exemple: dans 100 g d’argousier, il y a 100-300 mg de vitamines C. Il améliore également le système immunitaire chez les enfants. Dans la médecine orientale, naguère, ils utilisaient l’huile d’argousier pour soutenir l’échange de substance corporelle ou encore augmenter le métabolisme, d’arrêter les saignements, le manque d’appétit. Le jus d’argousier était utilisé pour guérir le foie, les poumons, les troubles gastro-intestinaux, et il possède également des propriétés pour lutter contre la fatigue et la grippe.
La médicine contemporaine utilise l’huile d’argousier pour soigner les infections cutanées, les blessures qui guérissent lentement, les règles douloureuses, la prévention et la cicatrisation des blessures dues aux radiations, ainsi que les coups de soleil et les gelures. Mais également elle sert de traitement contre les maux de gorge, les maladies oculaires, les troubles cardio-vasculaires et coronariennes, et est également utilisée comme produit esthétique et entre aussi dans la composition de cosmétiques.
L’argousier sauvage est une plante assez répandus en Europe et en Asie. La culture de l’argousier existe dans les pays suivants: en Mongolie, en Chine, en Inde, au Népal, au Pakistan, en Russie, en Grand Bretagne, en France, au Danemark, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Pologne, en Finlande, en Suède et en Norvège. 90% de la production d’argousier provient de Chine, mais les chercheurs japonais et internationaux ont montré que l’argousier mongol est de meilleure qualité.
On a identifié qu’en Mongolie existe environ 295 sortes de petits et de grands argousiers qui peuvent pousser dans un climat froid, chaud, sec et résistant au rayon de soleil fort. Il paraît que Chingis khan adorait l’argousier et même qu’il avait donné l’ordre à ses soldats de faire manger de l’argousier à leurs chevaux.
Les cosmonautes soviétiques s’appliquaient une crème à base d’argousier pour se protéger contre les radiations cosmiques. En 1988, la chine donnait aux participants des jeux olympiques de l’argousier pour donner de la force. Les japonais commencent à utiliser des produits à base d’argousier dans la vie quotidienne dont l’importation principale vient de Mongolie.
Les argousiers de meilleure qualité poussent dans la province d’Uvs au bord de la rivière Tes. L’argousier contient plus de 2,5 acides palmitiques et palmitoléiques qui sont bénéfiques à la santé humaine. Les chercheurs japonais, suisses, canadiens et mongols ont prouvé que comparé avec l’huile d’olive, la qualité de l’huile d’argousier était 40% plus bénéfique pour la santé.
Avec un climat pouvant passer de -50 degrés en hiver et 30 à 40 degrés en été, avec seulement de l’eau de montagne glacée, un sol riche en iode et sale, l’huile d’argousier d’Uvs est riche en minéraux et en vitamine C par rapport l’argousier d’autres régions. Les gens de province d’Uvs ont une riche expérience sur la production artisanale d’huile et de jus d’argousier. La Mongolie a fait une demande à la commission Européenne pour avoir l’indication géographique sur l’argousier d’Uvs et espère avoir une réponse bientôt.
Pour les mongols, le jus d’argousier est une des boissons principales pour survivre à un hiver rigoureux. Les mères mongoles donnent ça à leurs enfants quand ils attrapent la grippe au lieu de courir vers la pharmacie.
Chers clients d’Ecovoyage Mongolie, je suis heureuse de vous faire gouter le fameux jus d’argousier local qui a été planté par notre guide local Shagai.
D.Orgilmaa

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *