Les groupes ethniques à la région Khuvsgul de la Mongolie article-1

Les groupes ethniques à la région Khuvsgul de la Mongolie article-1
20
nov

On vous présent les groupes ethniques mongoles que vous pouvez rencontrer durant le circuit « Rencontres avec les tsaatans », « Randonnée à cheval dans la région Khuvsgul » et Randonnée à pied dans la taiga en Mongolie.

Les darkhads
Les groupes ethniques à la région Khuvsgul de la Mongolie article
Les darkhads sont des groupes ethniques mongoles habitant dans l’ouest de Khuvsgul aimak comme Bayanzurkh soum, Renchinlkhumbe soum, Ulaan-Uul soum et Tsagaannuur soum.

Les pluparts de Darkhads sont d’origine mongoles mais en admis qu’ils ont un mélange des tribus comme les anciens turques et samodi. Aussi il peut être entres dans les mêmes groupes ethniques de Tuva et Tsaatan. Les Darkhads sont des shamanistes. Le basin de Darkhads a été appelé au nom de leur tribu. Ils parlent en mongole avec un dialecte darkhad. Les scientifiques J.Tseveen, G.D.Sanjiv et S.Badamkhatan croient que le nom Darkhad est originaire d’un de citoyens de Zanabazar. Il y a une légende sur un adepte Darkhad. Autrefois, cette région appartenait aux régions des Oirats et Khotgoids. En 1549-1686 il appartenait à Zasagt Khan aimak et Altan Khan de Khotgoids, et puis, a partir de 1786 ils sont devenus les citoyens de Javzandamba khutagt en suivant leurs disciples. Des-fois, ils appellent comme les Khar darkhad (Les Darkhads Noirs). Pendant le recensement de 2000 ils comptaient 16.268 personnes. La région de Darkhads est situe dans les limites Nordiques de Khuvsgul aimak de Ulaan taiga, des chaines de Sayans et de lac Khuvsgul entouré de montagnes boisées, belles cordes de montagnes majestueuses, les rivières, l’eau douce, riche en minéraux et la faune remplis d’animaux sauvages. Le basin de Darkhads avec leur Ricnhenlkhumbe soum, Tsagaannuur soum, Ulaan-Uul soum et Bayanzurkh soum est le berceau de chamanisme avec les célèbres chamans et zairans. Le groupe ethnique de Darkhads a 32 familles minoritaires.

Les origines
Les groupes ethniques à la région Khuvsgul de la Mongolie article
En 555, les tribaux de chaines de Sayan montagnes sont été conquis par Kigin, le 3me Khan des Huns. En général, les tribus mongoles, turques et samodi qu’ils habitaient dans les forets et taiga au Sud de Siberie ont été connus comme les communautés forestières. Les certaines tribus habitaient dans les montagnes et taiga en chassant les animaux, en vivant dans les wigwams et élevant les rennes, les autres tribus sont plus puissant en élevant cinq têtes de bétail, les tribus des oirats. En 1207, le fils de Genghis Khan, Zuchi Khan a pu conquérir ce gens des forets qui a mené des facteurs déterminés comme l’un des principaux forces dans leurs armées au nom d’Oirads. A partir de la fin de 14eme siècle et au début de 15eme siècle les Oirads ont quitte Sayan montagnes et ils sont déménage dans les zones forestières d’Altai pour commencer d’élever le bétail. A la fin de 16eme siècle Galdan Boshigt d’Oirads a pris les territoires de Tuva, Uriankhai, Khotgoid et Darkhad après la guerre avec les Khalkha mais il a été vaincu par l’armée Mandchou en entrant sous pouvoir de Buuvei beil, le fils de Genden beil et bientôt, en devenant comme un des élèves sous protection de Zanabazar était déménage dans la région entre les deux rivières de Kharaa et Eroo mais il est revenue dans son pays de Darkhads, en vivant dans le basin de la rivière Shishged pendant l’été pour se déplacer dans les endroits Agar, Beltes, Altraga de Bayanzurkh soum pendant l’hiver. Car il était protégé des impôts par Zanabazar comme son élève soit citoyen cependant il était connu au nom de “Darkhad” (darkhad, darkhlagdsan, protégé). Les Dakhads qu’ils protègent les 8 yourtes blanches de Genghis Khan de temps de Khubilai Khan a Ordos n’est pas associé aux Darkhads de Khuvsgul. Car ils avaient l’ordre jamais quitter leur territoire il se sont étaient sépares des autres groupes ethniques et aujourd’hui pour cette raison ils ont devenus un tribu plus pauvre et désuet. Et aussi, car ils avaient de nombreux nobles intéresse de faire la region de Basin de Darkhads qui avait une grande puissance chamanique a transformer en religion boudhiste, cette région peut avoir été séparés, potentiellement infecter d’autres nations. En 1586, par la construction la monastère Erdene-Zuu d’Abtai Khan de Khalkha la religion boudhiste est devenue plus forte dans pays mais les pays de Darkhads a pu sauver leur shamanisme car ils étaient impliquées dans les limites obscures. Depuis le milieu de 18eme siècle les darkhads ont commence de se former en groupes avec ce nom et a partir de 19eme siècle les Darkhads sont déjà devenus un groupe ethnique. Les chercheurs dissent que les Khar darkhads et meme les Khamnigan tribus sont probablement étaient entres dans le groupe ethniques de Darkhads.

Khar darkhad
Reportage chez les tsaatans par Clémence Bakry et Julien Paul -un voyage en mongolie en juillet/2016
Les Khar darkhads est la partie principale de Darkhads qu’ils étaient ressortissants d’homme noble Geleg qui etait le frère de Prince Genden de Zasagt Khan aimak et qui etait renvoyé de son pays avec l’ordre spéciale, la légende dit que cette terre était donné par Zanabazar sous la demande de vivre plus proche dans pays natale d’homme noble Geleg et car ils étaient protégé par Zanabazar ils sont devenus les Khar darkhads (en mongole, Khar darkhad est traduit comme les Protégés Noirs et Khar/Noir est le nom de people sous vassal).

Ukhaa darkhad
Les groupes ethniques à la région Khuvsgul de la Mongolie article
Les Ukhaa darkhads sont des originaires de la tribu de Nen qui vivaient dans les Sayan montagnes en payant les impôts de terre a l’Empire Russe. Aujourd’hui, dans leur lieu de résidence entre les Khankh soum et Rinchenlkhumbe soum il y a la rivière Ukhaa ou le nom de cette rivière est devenue le nom de leur groupe ethnique.

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *